Grève étudiante

lol c’est tu nimporte quoi les clown qui vote pour stesti de greve de marde la? le 3/4 des leaders d’association étudiante sont des bozo de hippie qui shabille tout croche qui sont en temps partiel pis son fucking pas foutu de travailler et dépense leur pret/bourse au bar, apres ca vien chialer que yon pas dargent..

de plus, sur 90% des personnes qui vote, seulement 20% maximum vont prendre la peine de manifesté a montreal le 10 novembre… tant qua etre incrédible et bozo

Sans oublier que certain Cégep sont différent; par exemple, certains cégep ont besoin de 50% de la population du cégep pour effectuer un vote.. et dautre? eh bien oui, 1 fucking %%%%%%. Cest facile en criss davoir des vote quand ta besoin de 1% dla gang qui veulent voté

VN:F [1.9.11_1134]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rating 3.00 out of 5

Tags : | |

Vous aimeriez peut-être aussi lire :

18 commentaires

  1. On c’est faite avoir à mon CÉGEP, le vote à 17h un jeudi soir. Tabarnak, je travaille à ct’heure là ! Comment j’aurais pus voter! Pis en plus les osties de Corum qui veulent rien dire, tabarnak, 10 000 personnes dans un CÉGEP pis y’a même pas 30% de vote les 3/4 du temps. Voyons donc caliss! Pis en plus j’apprends par des étudiants qu’on respect pas le code morin pendant les assemblés étudiantes. Je sais que le code est rigide mais de mon point de vu, nécessaire pour assurer l’équilibre, une assemblé sans le respect du Code Morin, c’est NON VALIDE!

    Corum à BdeB c’était autour de 60 personnes quand j’y étais pis sincèrement, c’est NON-REPRÉSENTATIF!

  2. Nous à l’école de la rue le quorum c’est 100% et je peux vous dire qu’on le respecte à 100%.

    Pourquoi? Don’t forget the struggle, don’t forget the street.

  3. Bien dit,

    Je rajouterais même que pour nous, la grève ça vaut rien depuis le Haymarket Square.

  4. @Francis Les votes se font pas par Internet?

  5. calise de tabarnak !

  6. Je sais pas si t’habite à woodstock pour que les exécutants de ton association étudiante soient des bozos de hippies, mais si t’habite pas là, je me demande vraiment sur quoi tu te bases pour dire ça. As-tu été dans d’autres associations étudiantes pour dire ça ou est-ce que tu te bases sur tes propres préjugés? Parce que je t’annonce que non, étrangement(sarcasme), nous ne sommes pas des hippies. On ne danse pas au rythme du vent en se fumant un joint et en portant des guénilles. J’aimerais savoir comment tu fais pour juger du travail accomplis par les associations étudiantes, es-tu dans ton asso? T’informes tu un peu de ce qu’ils font dans ton cégep. Si oui, je suis sur que tu ne dirais pas la même chose. Les associations étudiantes travaillent d’arrache pied pour vous, nous sommes vos syndicats. Nous vous défendons que ce soit auprès de la direction ou auprès du gouvernement. La hausse des frais de scolarité en est un bon exemple. En votant des grèves pour la journée du 10 novembre, on essait d’améliorer votre futur! Et puis peut-être que c’est seulement 20% des gens d’un cégep qui iront manifester, mais c’est normal! Nous sommes dans une société d’individualisme. Les étudiants ne sont pas prêts à sortir dans la rue pour réclamer de meilleurs droits. Mais les 20% qui iront vont être les plus motivés à changer les choses et ils le feront! Comme en 2005, quand le gouvernement a annoncé des coupures de 103 millions de dollars dans les prêts et bourse, des étudiants de partout au québec sont sortis manifester et devines quoi, le gouvernement a reculé et les coupures ne se sont pas faites! Voilà la force des 20% qui vont manifester! Et ces 20% se battent pour leurs droits mais pour les vôtres aussi!
    Pis dites vous que c’est pas en restant assis le cul sur notre divan qu’on va changer de quoi!!

  7. Vous voyez pourquoi il faut bloquer la hausse des frais de scolarité. Les gens sont de moins en moins éduqués et ça se voit à travers le texte de ce bouffon. ^^
    En passant Francis, le quorum à BdeB pour une grève est de 25%.

  8. J’ai représenté les étudiants de mon asso pendant environs un ans et demi à l’AGE de notre université. Ensuite j’ai « crisser » ça là parce que c’est vraiment (passer moi l’expression) dl’à merde. Passer trois quart d’heure dans un conseil central à ce demander comment on va repeindre la cafétéria ou savoir quel est la position officielle des étudiants sur la fluoration de l’eau (de la ville entière) c’étais trop pour moi. C’est aussi un secret de polichinelle de savoir que la réunion de l’année où ont voit le plus grand nombre d’asso dans un CC est sans aucun doute la distribution des dates de party. Je met au défit quelqu’un de prouver le contraire. De plus, ce n’est pas vrai que la majorité des étudiants sont pour la grève, ceux qui sont à leurs affaires sont plus occupé par leurs études que par la grève, quoi que j’ai vu des étudiants voter « pour » en espérant avoir une journée de plus pour remettre leurs travaux ou reporter un examen. Ça se reflète très bien dans les faibles taux de participation observés dans la rue. Autre point, lorsqu’on dit aux manifestants (pour les dissocier des étudiants « contre » dont on n’écoute jamais l’opinion malgré qu’il représente une majorité, aussi silencieuse soit-elle) que les frais sont les plus bas au pays, ils nous répondent régulièrement: » C’est un choix de société qu’on fait ici ». À cela je répondrais que ce n’est pas un choix que la société fait, c’est un choix que les manifestants tente de prendre par la force. Dernier point, c’est vrai que nos universités tombent en ruine et que la qualité de l’enseignement est constamment en diminution. J’aimerais bien voir un jour une étude qui traite de l’évolution du nombre d’auxiliaires d’enseignement vs le nombre de professeur sur la carrière universitaires des étudiants. Je préfère payer et me battre pour de la qualité que d’apprendre à rabais et me battre pour que cela reste moins cher …

    N.B. Effectivement les hippies sont très minoritaire dans les CC …
    P.S. Momo, ton commentaire est pas tellement plus intelligent …

  9. C’est étrange… Je suis étudiant au Baccalauréat en Génie Mécanique, un des programmes les plus difficiles à l’université et possède plusieurs compréhensions semblables de l’association étudiante. Je crois pouvoir définir sans nul doute raisonnable que je fais partie de la population éduquée, selon la définition que lui donnez. Cependant, je m’insurge contre les syndicats étudiants, qui n’ont aucun pouvoir, sauf exception (bon point pour les 103M$, mais nous n’aurions pas eu besoin des syndicats pour aller emmerder le gouvernement. Quand autrui fouille trop dans nos poches, nous pouvons nous débrouiller par nous-mêmes.) La grève, dans un contexte général, est un moyen désuet, non-efficace et désagréable de se faire entendre (lire ici chialer.) Je n’ai pas besoin d’avoir un syndicat pour défendre « mes droits. » Je veux une éducation complète, excellente et sans interruption, éducation auquel TOUS qui prétendent à être cultivés devraient y mettre le prix. Même un baccalauréat en Histoire de l’Art coûte cher: il n’y a qu’à regarder le salaire du professeur et des coûts de l’administration du programme pour s’en rendre compte. Imaginez maintenant un programme d’ingénierie, avec des laboratoires de recherche pour la maîtrise et le Doctorat, des professeurs chevronnés, des logiciels très onéreux… Bloquer les frais de scolarité? Pas question! Il y a de moins en moins de salariés et les retraités ne sont pas ou peu imposés, si je ne m’abuse. Regardez notre système de santé! Certaines écoles secondaires publiques! J’espère vous avoir convaincu…

  10. Dude, tu fais tellement de fautes d’orthographes…
    Pas fort ton texte… Commencer par LOL est vraiment ordinaire…

  11. Je partage ton point de vue Pierre, ça nuit gravement à sa crédibilité. Par contre, regarde dans les liens au bas de la page il y a un lien vers un article de l’année passée qui est écrit avec un peu moins de fautes 🙂

  12. Il est bien drôle d’observer la culture de sociosyndicaliste des Associations étudiantes. Pour M’avoir frotter a eu durant mes études . Ce qui me frappait toujours c’était comme elle était représentée entièrement par la gauche extrémiste. Souvent backer par les syndicats. Ils disent représenter tous les étudiants quand il représente seulement une portion minime d’entre eux.

    Il profite des règles d’un quorum infiniment petit pour légitimer leur action au non de tous les étudiants. On voit pertinemment que 6000-8000 étudiants au Québec ne représentent pas les masses étudiantes.
    La plupart des leaders d’association étudiante sont très souvent des étudiants qui font un bac ou dec en élude perpétuelle. Rarement de branche difficile ils font leur étude à temps partiel pour militer pour leur masse pseudo politique et tissant des liens avec les associons syndicale Québécoise. Ils finissent par légitimer leur insuccès et se valorisent en se disant défenseur de l’intérêt étudiant.

    Je me souviens très bien m’être frotté à l’association étudiante, car malheureusement faisant partie du CA d’une entreprise étudiante nous étions forcés d’assister à ses rencontres de hippie. Bon ça explique pourquoi je me suis déjà endormi. Étant donné que nous faisions des profits en tant qu’entreprise étudiante ses clairs qui voulaient une redistribution communiste des profits. Un plaisir quoi. Nous imposer des règlements votés par leur petit cercle d’amis.
    Nous nous retrouvons victimes des décisions du conseil étudiant. Voici l’école FTQ.

  13. « Dude, tu fais tellement de fautes d’orthographeS… »

    Et toi? T’es pas mieux.

  14. si votre asso étudiante a pris le pouvoir de votre collège et qu’elle ne vous représente pas, c’est que vous dormiez au gaz peut-être! Et puis qu’est-ce que vous avez contre les hippies, les communistes, etc. ce sont de gentilles petites bêtes.

  15. Tabarnak! Y en a qui écrivent mal en cibolak! Se forcer pour bien écrire et ne pas avoir l’air aliéné, il me semble, c’est un minimum quand on s’exprime.

    À mes yeux, le commentaire original ne vaut même pas une diarrhée bien brune avec de la salade dedans.

    Pour ma part, je suis plutôt anarchiste nihiliste (au point où nous en sommes) : augmenter les frais si vous voulez, je vous poignarderai dans le dos, en vous pissant à la raie. Ensuite, je me tuerai tripes au vent sur YouTube.

    Sucer des queues pour du crack : c’est là qu’on est rendu.

  16. Des gens avant hier ont voter a TRÈS faible majorité (460-448.. pi le gros ta a pas voulu faire un recontage!et il n’a pas respecté le code morin non plus pcq on aurait du avoir un vote secret et ça na pas passé) avec un décompte erroné( les compteurs on avoué qu’il y avait eu de la tricherie) en faveur de la GRÈVE! Vous voulez démontrer votre désaccord et aller faire la grève c’est bien parfait, personne vous en empêche. Mais VOUS à l’inverse, vous nous ENLEVER NOTRE DROIT à une éducation de qualité pour LAQUELLE nous avons payé. Nos cours déjà condensé seront donnés avec une quantité énorme d’informations néc…essaire en moins. NOUS qui avons choisi d’étudier LES SOINS INFIRMIERS pour aider NOTRE SOCIÉTÉ PRÉSENTE ET FUTUR!!!!!!
    POUR SOIGNER VOS PARENTS, VOS FRÈRES, VOS SOEURS, VOTRE CHUM, VOTRE BLONDE, VOS ENFANTS…..et c’est nous que VOUS traité d’égoïste……( plusieurs personnes en soins infirmiers se sont fait faire de l’intimidation)
    HONNÊTEMENT, JE ME DEMANDE C’EST QUI LES PLUS ÉGOÏSTES……

  17. Calice de tabarnac que je suis tanne d’entendre que c’est un choix de société juste pour nous faire avalé une pillule.Criss il n’y a jamais personne qui m’a demande mon avis sur aucun calice de choix de société.Je ne suis pas d’accord avec le 3/4 des supposé choix.Surtout pas sur le gel des frais étudiant.Calice quand j’allais au cegep on avait deux ou trois gros criss de rack a bicycle plein maintenant c’est trois gros criss de parking de char et moto.Pis en plus sont toujours sur le gros party calice ça fait que mangé toute de la marde les revolutionnaires vous viendrez pas me faire brailler sacrement.Prenez votre trou pi acheter vous moins bière pi ça va faire pareille.Bébé gâté de calice.

  18. A limoilou ils se sont arrangé pour faire le vote mercredi le 22 a midi, a un moment ou ils savent que les personnes en techniques (qui sont en majorité contre la greve) sont tous en cours

    Ils nous garantissent que nous ne perdrons pas notre session alors qu’il est impossible d’en être sur, surtout pour ceux qui on des programmes chargés et beaucoup de projet impossible a condenser en moins de temps que prévu