Franglais

Avez-vous déjà rencontré ou entendu quelque part un groupe de jeunes adolescents discuter en français et en anglais? Vous savez, ces jeunes ados cools qui se la pètent avec leur langage au goût du jour qui mêlent dans une même phrase le français et l’anglais en sortant des incongruités du genre: « Ch’tallé voir le dernier Twilight l’autre soir, It was soooo cool, I just can’t wait to see the next one! And the guys in the movie are so cute! Toi t’as tu aimé ça? »

J’imagine que ces jeunes-là se disent qu’ils ne sont pas nés dans la bonne région du monde, qu’ils seraient dont mieux aux États-Unis ou encore au Canada anglais. Ils doivent se dire entre eux que le fait de parler le français est tellement  dégradant qu’ils se font un devoir de parsemer leurs conversations débiles de bribes anglaises, afin de ramener leurs discussions à un niveau de qualité acceptable à leurs yeux.

J’aimerais beaucoup que l’un d’eux m’explique la raison pour laquelle ils parlent comme ça. J’aimerais avoir une explication logique et pensée qui me ferait comprendre leur façon de faire.

Malheureusement, je ne crois pas en avoir puisque de mon point de vue, même après avoir reviré la question dans tous les sens, je crois fermement qu’aucune raison ne justifie le massacre de notre langue française par l’intrusion répétée de ces insultes anglaises.

VN:F [1.9.11_1134]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rating 3.00 out of 5

Tags : | | | |

Vous aimeriez peut-être aussi lire :

37 commentaires

  1. Tabarnak que ça m’énarve ça moi avec …. C’est quoi le but sacrament … arrrrrrrrrg

  2. What the fuck? C’est quoi ton fucking problem man avec le people qui parlent anglais esti de raciste? J’imagine que t’es genre un wannabe gars de left pis qu’tu votes pour le pQ pis que t’es même pas open au changement du world genre que l’anglais prends prend la place qui lui rvient contrairement au french qui est calissement complicated à écrire tellement qui change toute les mots, donc que dans lfond t’es à right en criss. Pis à part de ça tu fucking généralise, on like pas toute Twilight criss de moron c’est pas pcq t’as vu un texto dmême qu’les english c’est des morons.

    Vive el Free Canada, Vive Stephen Harper, Vive Justin Trudeau

  3. Vive de rester chez tes parents, commence par sortir de ton secondaire et écrire correctement. Je crois plus que tu es un couillon enfant-roi qui ne réalise pas que des générations de tes ancêtres se sont battues pour défendre cette langue. Retourne faire le bourdon avec ton scooter et continue à écouter du rap au lieu d’imaginer être le seul à détenir LA vérité. Si tu désire être assimiler c’est ton choix, mais comme un fumeur… va fumer quelques kilomètres plus loin.

  4. C’est surtout a Montréal qu’il y a des jeunes qui parlent comme ca, a Quebec on voit pas trop ca. J’imagine c’est surtout les jeunes bilingues issus de familles dont la langue maternelle n’était pas le francais et qui parlent donc courramment l’anglais avec certaines personnes de leur entourage, et francais lorsqu’ils vont a l’école ou rencontrent d’autres jeunes, mais la raison pour changer tout le temps de langue avec le même interlocuteur ca selon moi c’est carrément juste pour attirer l’attention car ils savent parler Francais et Anglais indépendemment. On remarque toutefois le même phénomène avec les Tunisiens qui se parlent et en Francais et en Arabe entre-eux en mélangeant les 2, ils vont utiliser le Francais surtout pour des mots plus  »technologiques » ou nouveaux, ou pour désigner des choses du Canada qu’ils ont appris a dire en Francais, ce qui découle selon moi plus d’une adaptation que d’un moyen d’attirer l’attention pour ce cas-ci.

  5. Vraiment d’accord avec cet article, je n’en peux plus d’eux !

  6. ahah Cassel: encore un esti d<attarde qui se pointe avec les sempiternelles remontrances: les Qu/b/cois sont fascistes et racistes envers les pauvres anglophones, et puis quoi encore. Va dont chier esti quand est-ce que t<entends des mesures pour pr/server le fait fran]cais dans le Canada anglais, c<est rien en comparaison avec les infrastructures dont dispose l<intelligentsia anglophone du West Island (CUSM, c/geps anglophones, /glises protestantes). Pourtant mon gars, toi qui vante Justin Trudeau devrait te rappeler que c<est son p'ere qui r[evait d<un Canada uni et billingue.
    Deux poids, deux mesures^
    Nous vaincrons.

  7. Nous vaincrons quoi? Y’a plus rien à vaincre. On est rendus trop dépendants des subventions fédérales (ou albertaines devrais-je dire) pour être autonomes financièrement. C’est le résultat de nos 40 ans à se payer un gros party avec de l’argent qu’on a pas, façon social-démocrate. Pis de toute façon, même si on se séparait, faudrait séparer le Québec du reste du monde avec un gros mur de béton afin de  »préserver » notre langue des méchants anglo-saxons. Parce que voyez-vous, le fait de ne plus être au Canada n’empêchera quiconque d’écouter de la musique et des films de langue anglaise, d’aller surfer sur internet, de lire des livres en anglais si cela leur chante, de voyager et de devoir se débrouiller dans une langue autre que le français (l’anglais est toujours la langue seconde la plus enseignée au monde), etc. Alors bonne chance parce que même si nous  »vainquons », on va encore avoir beaucoup de pain sur la planche et je vous annonce que ça risque très fortement d’être peine perdue, s’il y a bel et bien menace, cela dit… 😉

  8. Moi je kiffe pas ces anglicismes, t’entends ?

  9. je suis bin d’accord avec l’article mais regarde notre vocabulaire dont nous autre même on se sert: ‘fuck’, ‘cool’, ‘shit’, prendre une ‘beer’, stun peu ‘late’, c’est ‘sick’… sans compter les anglicismes dans les structures de phrases comme ‘genre’, ‘comme’… il faut commencer par la base.

    @doum. vaincre l’influence l’emprise anglo sur tous nos programmes de subventions de gouvernement et de gestions et tout le tas, c’est déjà un énorme progrès qui nous permettrait de gérer plus adéquatement des questions comme les langues d’affichage, l’immigration et tout le tralala. faut pas sous-estimer la force de la propagande canadienne, même si elle est bien cachée. quand tu vas dans le reste d’un pays qui est supposé bilingue pis que tu te sens mal de parler français à l’étranger, et que tu reviens ici pis qu’eux ils parlent allègrement leur langue sans se forcer une crisse de seconde, ben ça c’est un exemple d’influence qu’on vaincrait en ayant notre indépendance puisqu’il n’y aurait pas de complexe de l’anglais l’emporte dans le même pays. pas de complexe qu’à chaque fois qu’il y a une question comme le registre des armes à feu, les anglo l’emportent sur les franco simplement parce qu’ils sont plus, alors que les deux opinions sont complètement contraires.

  10. Ajoute à ça le fait que si tous les impots étaient perçus au niveau provincial, on aurait plus pour moins cher.

  11. Je ne veux pas jouer aux modérateurs de bécosses, mais vous êtes rendus loins du sujet de départ…

    Pour y revenir, moi non plus je ne trouve pas d’explication logique à parler le «franglais», à part d’attirer l’attention, ou de se donner l’air cool en soulignant son habilité à parler deux langues. Je pense que la plupart des gens qui s’exprime de la façon ne le feront pas toute leur vie, c’est juste une passe. J’espère en tk… !! Sinon, un petit anglicisme ici et là dans une conversation, je n’y vois pas de mal – pas plus qu’un sacre bien placé.

    @VincentCassel18a Ton commentaire est vraiment irritant à lire. Réfléchis avant de vomir n’importe quoi pour attaquer l’auteur et avoir raison à tout prix. L’exemple de Twilight n’était qu’un EXEMPLE, si tu le prends personnel, c’est qu’en plus de ne pas être foutu d’écrire ta langue maternelle correctement, t’es même pas capable de la lire?!! Ah oui, elle est trop compliquée… pfff! Paresseux!

  12. l’autre taré Doum qui discrédite la capacité du Québec de s’auto-gérer ne s’est pas reconnu en lisant l’article sur les ostie de losers qui écoutent encore Radio X

  13. Ok, j’adore le français qui ma langue maternelle et la plus belle du monde selon moi. Mais si les jeunes parlent anglais tant mieux ils vont se rendre plus loin dans la vie…C’est plate à dire mais le français à déjà perdu, ça sert à rien de se battre. Le français au Québec va devenir comme le gaelic en Irlande, il ne sera plus la langue officielle mais sera toujours parlé en région et c’est bien correct de même. Vivement la langue anglaise langue universelle qui rassemble les peuples du monde!

  14. +1 Blueneck

  15. Fuck you all esti de closed of spirit. Checkez just la New Écosse, ÇA stune esti de place évoluée. L’avenir c’est pas dans l’ecrasment d’une langue par une autre, c’est dans la coopération des twos languages. Vive la fucking mondialisation, une seule langue esti pour qu’on se comprenne toute, ça sra bin more simply. Sert to what d’avoir 80 langues pis d’can’t read le tabarnake de newsparer suedois?

    Vive el Free Canada, Vive Stephen Harper, Vive Justin Trudeau

  16. @Redneck: Enlève à ça qu’on va perdre environ 9 milliards en subventions du fédéral payées directement par les provinces de l’ouest qui paient 2x plus d’impôts fédérales que nous (c’est le moyen qu’Ottawa a d’aller puiser dans leurs surplus budgétaires dans le cadre du programme des péréquations). Comment penses-tu que le gouvernement du Québec compenserait pour ça si on se séparait? En baissant les impôts!? lol
    @Blueneck: Non je me suis pas reconnu, j’écoute que très rarement la radio tu vois… Je m’informe ailleurs et j’ai mes propres opinions qui ne me sont pas dictées par la pensée magique gauchiste. Mais j’imagine que le borné que tu es est incapable de concevoir ça.

  17. tayeule c’est la droite qui pensent quils ont des pensées magiques. criss de fascites (ADtroudQ)

  18. Je suis totalement contre une subvention du gouvernement fédéral et j’approuve la grogne des gens de l’ouest parce que je suis aussi stupide et innocent qu’eux….Ce que j’aime par dessus tout ce sont les mardens-showers du gros harper qui atterrissent directement dans ma grande yeule de mange marde.

  19. le démagogue Doum a définitivement bien fait ses devoirs en apprenant par cœur mots pour mots l’argumentaire «Quebec bashing» lâchement institué par les scribouillards du Montreal Gazette
    si ce puérile retors était le moindrement au courant des dossiers économiques du Québec, il serait conscient que l’industrie pétrolière albertaine dope le dollar canadien au point de nuire aux manufacturiers québécois (tel Bombardier) dont la production est exportée

  20. je n’ai en outre aucunement envie, en tant que fier Québécois, d’avoir à payer pour les sanctions économiques futures qui seront imposées au Canada notamment par l’OMC en raison son non-respect des conventions environnementales internationales

  21. Ce n’est pas un projet de pays, le pays est déjà là. »

  22. Je crois qu’il y a deux catégories dans ces jeunes-là, peut-être même trois…

    1. Les enfants de parents francophones qui ne parlent pas anglais et qui pensent qu’ils un moins bon travail à cause de ça, et ils veulent que leurs enfants aient un bon métier alors ils les envoient à l’école privée anglo, mais leur apprenne quand même le français à la maison (normal vu qu’ils parlent pas anglais…)

    2. Les immigrés et enfants d’immigrés qui parlent plusieurs langues, notamment, le français et l’anglais. Soit ils ne savent pas quelle langue choisir pour s’exprimer, soit ça ne les dérange tout simplement pas de sauter d’une langue à l’autre.

    3. Il y a en a qui croient qu’on ne peut pas réussir en français, même si on vit au Québec où la langue officielle c’est le français. Donc peu importe d’où ils viennent, ils envoient les enfants à l’école anglaise mais ils apprennent quand même du français…

    Si je suis dans le champ, ben je sais pas c’est quoi la vraie réponse…mais au moins j’ai essayé…

    Vous remarquerez aussi que les jeunes qui s’expriment comme ça ont toujours un accent un peu particulier…C’est pourquoi je considère l’option 2 comme la plus plausible…

  23. Wow à part insulter ceux qui ont des opinions différentes des vôtres, vous avez pas grand chose à dire. J’me demande c’est qui le plus pathétique entre vous et m0i.

  24. Tu as sans contredit des arguments beaucoup plus réfléchis que les nôtres.

  25. DOUM, calisse de chiwawa époumonné,si té pas content des vérités inédites qui te sont adressées, ben scramme toé ailleur osti d’insignifiant parasite fécal.Les caves dans ton genre j’varge dessus à tours de bras pour les remettrent dans le droit chemin et quand ils osent rouspetter,je leur tabarnak mon empreinte de cap d’acier en plein front.J’espère que je me suis bien fait comprendre….

  26. Non faudrait que tu reformules stp, c’est pas de ma faute si j’suis pas vite vite.

  27. DOUM té pas juste pas vite vite le tata,té royalement cave aussi….Ferme donc ta yeule pendant qua ferme encore juste osti d’gros suceux d’moine du village gai.

  28. En fait ce phénomène est appelé du « code switching ». Les gens qui le pratique sont généralement des bilingues parfait (ou trilingues, etc..) et ils sont capable de sauter d’une langue à l’autre dans une même phrase, sans en massacrer la cohérence et la structure.

    Dans le cas des jeunes de Montréal, je crois plutôt que c’est pour une question d’intégration au groupe ou « coolisisme » surtout. La raison découle probablement du fait que la plus part des jeunes se cherchent une identité et celle d’être uniquement francophone ne les intéresse pas parce qu’ils sont plutôt influencé par la culture populaire américaine contemporaine qui se caractérise majoritairement par de la musique de « party » qui propage de fausses valeurs surtout orientées vers la réussite sociale et monétaire (et non pas professionnelle). Le fait de côtoyer beaucoup d’anglais (et d’être confronté au multiculturalisme) leur font probablement croire que cette langue est mieux et les poussent à la parler plus couramment. Bref, ce n’est qu’une courte hypothèse mais au final, mais tout coule sans aucun doute d’une manque de culture flagrant.

  29. 1. C’est surement pas le gars dla photo qui serait allé voir twilight.
    2.C’est clair que le premier commentaire à moitié français c’tais sarcastique.
    3.Fuck les immigrés (je m’avoue raciste).
    4.vous perdez votre temps à vous engueuler quand dans l’fond jsuis sure qu’un des deux s’en crisse totalement.
    5. J’suis entièrement d’accord avec l’auteur de l’articles.

  30. Certains jeunes parlent le Franglais .. et puis ? Que ce sois pour attirer l’attention ou par simple plaisir c’est leur choix . De plus sa l’es aident a parlé l’anglais et a le découvrir car évidemment pour mieux percer dans la vie connaitre l’anglais est inévitable donc , arrête de chialer sur eux . Et j’ai remarqué que dans plusieurs des tes articles tu t’en prends aux adolescents ? Hey , je crois qu’il y a d’autre VRAI PROBLÈME a parlé que des adolescent qui s’amuse a parlé comme ceci . Asseye de voir plus loin que le bout de ton nez mon grand.

  31. WOW QUELLE PERTE DE TEMPS SE BLOGUE

  32. Hey tu te sans bah s’math le grand ! Tu n’es pas dans la tête d’un ado pour le savoir et le vivre !!! Moi je parle Franglais pour me pratiquer dès fois je peux dire un e phrase en englais et l’autre en francais !! c’est quoi ton FUCKING !! but de critiquer les ado laisse les dont VIVRE !!! We have only one life and we live it thoroughly! 😉 si t’es pas content bah déménage !! t’es quand même au quebec ici ! et si NOUS les ado ça nous tente de parler en englais bah on va le faire !! pit si il y a UNE personne qui hose v’nir me voiir et me dir PARLE DONT FRANCAIS bah ma l’envoyer chier intensse on est dans un pays LIBRE !! so you are not right to talk about this ! 😉 Good bye !!

  33. Et vous avez jamais pensser que c’est peut-etre des adolesent qui essaye de parler francais et qui vienne de d’autre pays et il se force le CUL pour parler la langue de notre pays !! mais la langue francaise c’est pas facile a apprendre. OUI pour les personnes qui sont née ici, mais imagine tu es un italien qui vien d’emménager a montréal a cause de X raison et que yah pas grand monde qui comprent l’italien ben y va apprendre notre langue !! si toi tu décide de déménager au japon demain matin par-ce que tu as une offre d’emploi de RÊVES lah bas et que tu ne veux pas refuser va tu rester avec ton FRANCAIS quand il ne comprendrons rien !? NON tu va parler englais et si tu connais pas un mot bah t’es FOUTU !! et meme qu’a rester la bas tu va commencer par apprendre leur langue et si tu ne connais pas un mot en parlant a kk1 et que tu le dit en englais … y va tu aller sur un site lui pour se pleindre NON !! p.c.q lui il va aprécier du fait que t’as essayer d’apprendre leur langue!!! REFLECHIS 2 FOIS AVANT D’ÉCRIRE DES NIAISERIES !!!

  34. Nous avons exactement le meme problème en France, pays dans lequel je suis né et vit, mais rien de comparable a ce que je viens de lire dans cet article et dans le commentaire de « Vincent Cassel ». Je vous avoue que je suis choqué par la facon dont ces jeunes parlent.
    Moi qui l’entend tous les jours ce franglais ici a Paris commence vraiment a m’énerver, mais je suis aussi décu de mes camarades ( car oui je suis étudiant au lycée ) qui ne parlent pas avec fierté notre belle langue francaise et pire encore, qui la salissent avec l’anglais. Je ne dit pas que l’anglais n’est pas plaisant a entendre, au contraire, c’est une belle langue, mais elle ne se mélange pas avec notre francais qui est très bien comme qui est.
    Je leur demande a mes camarades la raison pour laquelle parler anglais est chez eux quelque chose qu’ils aiment faire. La réponse qu’on me donne le plus souvent est qu’ils trouvent l’anglais plus « beau ». Je ne suis pas d’accord avec ce point de vue bien sur. Mais je ne sais quoi leur répondre.
    Mais les status Facebook sont les plus ridicules, il y en a tellement. Ils sont plus a l’aise avec l’anglais derrière leur écran qu’a l’oral.
    Meme les touristes americains sont choqués d’entendretant d’anglais dans un pays non-anglophones (officiellement).
    Je respecte les québécois qui luttent pour préserver notre belle langue.
    « Vive les Québec… LIBRE! »

  35. Je reconnais ce genre de personne qui parle comme « Ch’tallé voir le dernier Twilight l’autre soir, It was soooo cool, I just can’t wait to see the next one! And the guys in the movie are so cute! Toi t’as tu aimé ça? ».

    Ça tu vas surtout trouver ça à Montréal dabs le coin du Plateau Mont-Royal, mais sur dans le de Notre-Dame-de-Grâce, avec la culturelle de JayBaruchel & Co.

    C’est pas tellement des Francophones qui se mettent à quatre patte la culture de ETalk Daily de Ben Mulroney, ou de CFCF Montreal. C’est surtout des anglo-gauchistes, qui veulent marier le biculturalisme français-anglais et qui veulent faire leur « cool » en s’intégrant (même pas à moitié) dans la culture québécoise.

    Ils se disent « intégrés » dans la culture québécoise, mais demandez leur pas qui jouaient dans Lance & Compte et La P’tite Vie, ils savent pas c’est quoi. Ils s’en tiennent à Musique Plus et Occupation Double. Étrangement, ils veulent la plupart du temps voter pour Québec Solidaire et le NPD. C’est eux-autres qui ont tous former la chaîne humaine autour de Jack Layton, en avril 2011.

    Vous souvenez-vous à Radio-Canada, l’an dernier: « Bonjour people from Quebec, regardez comme Jack is so great! » C’est de là pis Tout le monde en parle, que le point de bascule de la montée a commencer.

  36. Fait toujours plaisirs à voir des commentaires comme ceux-là. Pour tous ceux qui cherchent à mettre le blâme sur quelques, espèce de peuple de manqués, vous n’avez qu’à vous regarder dans le mirroir; c’est VOUS qui tolérez que vos enfants parlent de la sorte, et massacre une langue incroyablement riche et belle. Cèst vous qui laissez la société élevervos enfants à votre place pendant que vous allez boire un verre dans les 5 à sept. Cèst vous qui êtes responsables de laisser votre gouvernement complètement scrapper la Société que nos aileux nous ont batti. Le blâme est sur VOS épaules. Les jeunes ne peuvent pas être blamés de vivre leur vies alors que leur parents sont même pas FOUTUS de leur montrer comment. À toutes les fois que je regarde les enfants des autres et comment ils se comporte, leur coeur me lève; parce que ce ne sont pas ses enfants là, ces jeunes là qui sont le problème; ce sont CEUX QUI LES LAISSENT DEVENIR CE QU’ILS N’AIMENT PAS!!!

    Alors prennez donc vos putains de responsabilités. Sinon fermez vos geules, et admirez les conséquences de vos actes. Vous avez eux DEUX chances de changer les choses; en 1980 et en 1995. Vous avez chier dans vos culottes.
    Alors vivez avec les conséquences, ou mourrez en fermant vos geules.

  37. bonjour, il m arrive de parler franglais et pour ma part je vais tenter de vous expliquer pourquoi. Tout d abord, je suis amoureux de la langue française et des mots en général. Je parle aussi anglais et il est vrai que dans une conversation, les mots en anglais et en français se mélangent et mon cerveau a tendance a « piocher » au plus court. Voilà ce qu’il en est de mon côté.