Aye, les Montréalais dans le métro….

Métro de MontréalJ’ai toujours voulu mettre de l’eau dans mon vin au sujet de la guerre Québec-Montréal lorsque j’habitais Québec. Que voulez-vous, je suis un homme bon.

Même que lorsqu’un montréalais se foutais de ma (notre) gueule à Québec parce qu’on ne faisait pas la ligne comme des bon citoyens pour entrer dans les autobus, je ne bronchais guère. Ma foi, il a quand même raison, ce métropolois!

Sauf qu’arriva le jour où je suis déménager dans la gran’ville et avec ce fait, celui de prendre le transport en commun, tant hors-terre (mais les montréalais font preuve de civisme, c’est incroyable!) que sous-terre…

AYE BANDE DE CABOCHONS, SI VOUS VOULEZ ENTRER DANS LE WAGON, FAUT FAIRE DE LA PLACE.

Je sais pas si c’est l’air de l’underground qui empêche tout raisonnement logique de faire effet dans votre cerveau, mais entre attendre l’autobus et attendre le métro, il n’y à PAS DE DIFFÉRENCE. Donc..

  1. C’est pas la peine de pousser pour entrer si tout le monde n’est pas sorti du wagon;
  2. C’est pas la peine de te placer devant la porte et de ne pas y bouger d’un pouce si tu finis par entrer dans le wagon, surtout si d’autres veulent entrer;
  3. C’est pas la peine de faire le moton devant la porte du wagon avant d’entrer;
  4. Les petites lignes jaunes dans certaines stations sur le plancher, ça veut dire tasse toé de devant la porte, le cave. Non, ce n’est pas une cible qui dit « place toé icitte, tu va être le premier à embarquer ».

Le prochain montréalais qui se bidonne devant l’entrée des autobus du RTC à Québec, il va sentir l’apocalypse arriver, je vous jure…

VN:F [1.9.11_1134]
Rating: 4.8/5 (4 votes cast)
Aye, les Montréalais dans le métro…., 4.8 out of 5 based on 4 ratings
Rating 3.00 out of 5

Tags : | | |

Vous aimeriez peut-être aussi lire :

Un commentaire

  1. […] Mais j’ai purger ma haine. C’est par ici… […]