Maudite gang de bs qui ne savent pas écrire !

Avez-vous pris connaissance du nouvel orthographe ? En allant acheter un café dans un petit resto près chez-moi, un article du JdQ a attiré mon attention. Une page entière était dédiée aux nouvelles règles d’orthographe.

C’est un osti de retour en arrière, rien de moins ! Des exemples comme ça:

  • Oignon–>Ognon
  • Igloo–>Iglou
  • Renouvellement–>Renouvèlement

Est-ce que les enfants et les ados d’aujourd’hui sont rendus aussi paresseux intellectuellement pour ne plus être capable d’écrire comme il faut ? Ça va être quoi après !?

Quand c’est rendu que nos les gouvernements et les écoles acceptent le nivellement par le bas pour accommoder une bande de bs de la matière grise, notre société a un criss de problème ! J’ai toujours fait attention pour bien écrire et ça me choque de constater que les jeunes pourront maintenant faire moins d’efforts, pour arriver au même résultat (ou presque).

C’est un bel exemple d’accommodement déraisonnable !

VN:F [1.9.11_1134]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rating 3.00 out of 5

Tags : | | |

Vous aimeriez peut-être aussi lire :

16 commentaires

  1. Totalement en accord avec toi ! à 100% !
    Elle me rend cinglée cette nouvelle génération sms, je n’en peux plus, je ne les supporte plus, j’exige un génocide ! Sauvons la planète !!
    Paix à toi pour cette sage colère !

  2. www.academie-francaise.fr/dictionnaire/index.html¸

    Regarder la date du document … le 6 décembre 1990 … donc c’est pas pour la génération SMS mais plutot nous qui sommes lent a l’adopter …

  3. Je suis d’accord que ça fait chier ce foutu orthographe, on ne sera plus jamais certains de rien … mais en même temps, ça fait un bout que ça se parle et la plupart des changements aident à rationnaliser la langue française (utilisation des racines + rigoureuses, moins de règles « sans justification »)… n’empêche que ça me fait chier moi aussi et je n’ai pas envie de douter pour toujours ni de réapprendre quoi que ce soit

  4. …bouleversements et transmutations qui suivent les dictats des idéologies à la mode du jour, mais dont personne n’est imputable. La désinstitutionnalisation sévit en Éducation! La belle époque du «qui s’instruit s’enrichit» est révolue. De plus le Ministère de l’Éducation est devenu un passage pour des élus en transit ou transat et/ou ayant échoué dans d’autres officines de l’incompétence hautement rémunérée, jouissant de tous les barrages de l’immunité et de l’impunité.

  5. L’instruction, la formation et l’éducation de la relève nationale est à la merci de pantins galvanisés d’incompétences transversales parmi les plus crasses.

  6. J’ai travaillé au gouvernement cet été et j’ai lu un courriel (imprimé) où un fonctionnaire avait écrit «ressentes» au lieu de «récentes». Ça faisait dur en tabarnak !

  7. je sus BS :’-(

  8. //Est-ce que les enfants et les ados d’aujourd’hui sont rendus aussi paresseux intellectuellement pour ne plus être capable d’écrire comme il faut ? Ça va être quoi après !? //

    Je ne vois pas pourquoi tu t’en prends à cette génération. Ce ne sont pas les adolescents actuels qui ont décidé des nouvelles lois en matière d’orthographe. Tu penses sérieusement qu’ils ont été consultés? Que c’est pour leur faire plaisir que des morrons ont décidé de tout revoir les règles?

    Tu devrais peut-être cerrser de vivre dans le passé, accepter d’évoluer un peu et arrêter de nous faire chier avec tes discours démodés d’osti de baby boomer à marde.

  9. les jeunes/ados devraient davantage s’intéresser l’impasse constitutionnelle qui sévit actuellement au Québec et voter Oui au prochain référendum sur l’indépendance pour qu’on daigne les louanger

  10. Euh…je vais avoir 25 ans bientôt.

  11. Crisse de conne pas de tête , je suis un adolescent dans la génération dont tu parles et je ne suis pas d’accord avec toi !
    Moi , j’écris comme du monde même si j’ai 14 ans ,ce ne sont pas tous les adolescents qui sont cons , certains sont normaux et beaucoup plus doués.
    Mes couilles sous ton nez , sa fait une dinde salope !

  12. Oh oui , je n’ai pas coulé une seule fois de ma putain de vie connasse et je suis pas le seul !

  13. criss t’es pas trop wise l’ami_zombie: si le chapeau te fait, mets-le!

  14. Ben oui , je vais partir un nouveau topic juste pour le fun , le nom sa va être , les colisses de connes qui ne savent pas de quoi elles parlent !

  15. La nouvelle orthographe (et ce n’est pas une réforme comme beaucoup le pensent) qui a été PROPOSÉE (elle n’est obligatoire nulle part pour le moment) en 1990 (comme l’a si bien souligné emihawk) a pour but de moderniser la langue française. Beaucoup ceux qui sont contre ne se sont même jamais demandé en quoi consistaient les règles de cette nouvelle orthographe, ils ne voient que les nouvelles graphies des mots sans comprendre pourquoi. Quand on y prête attention, on peut voir que ces règles permettent d’éliminer un certain nombre de contraintes et de difficultés, et cela permet même de mieux comprendre la prononciation d’un mot, dans le cas de la règle sur les témas :

    Ambiguïté qui devient ambigüité.
    Arguer qui est en fait argüer…

    Certes, parfois les nouvelles règles créent de nouveaux problèmes, mais ces nouveaux problèmes sont beaucoup moins nombreux que les anciens qui disparaissent. Je le répète, la nouvelle orthographe n’est pas une question de paresse mais bien de modernisation (je ne vois pas du tout où est le retour en arrière !). De plus, ça n’a rien à voir avec Internet et les SMS vu qu’il n’y avait pas de SMS au moment où cette orthographe a été proposée.

    Il suffit simplement de s’habituer à cette nouvelle écriture. Personnellement, j’aime la plupart des nouvelles règles (même si ça bizarre quelques fois, comme avec le mot drôle qui perd son accent, ou bien le nénufar, qui n’a plus son beau ph) et j’aimerais utiliser la nouvelle orthographe, c’est seulement difficile de penser à le faire à chaque fois vu que je n’ai pas l’habitude. Je m’y mets tranquillement disons.

    P.S. Relis ton billet la prochaine fois que tu veux chialer au sujet de la langue, ça sera peut-être plus crédible 😉

  16. J’ai tout juste 16 ans et je ne fais pas plus que 2 fautes par dictées depuis la 4è année! Je suis totalement contre les nouvelles règles d’orthographe car le niveau de difficulté d’enseignement scolaire diminue d’années en années et, comme l’auteure l’a dit, le ministère de l’éducation s’adapte au niveau de scolarité des jeunes alors que ce sont ces jeunes qui doivent s’adapter au niveau auquel ils sont rendus. J’ai lu un article de journal dans lequel était écrit que certains élèves se retrouvent en français de secondaire 3 sans même avoir les acquis de 6è année, ce qui ne me surprends pas du tout. En corrigeant des travaux d’autres élèves j’ai vu des mots orthographiés tellement mal c’est décourageant: assée, pensser, chokée. Pleins de participes passés mal accordés etc… Les jeunes deviennent de plus en plus stupides parce qu’ils sont «gâtés» par le ministère de l’éducation. C’est tout simplement décourageant. Pour en revenir au sujet initial, je crois que les nouvelles règles d’orthographe ne sont pas du tout nécéssaires. Je trouve même que la difficulté de la langue française en fait sa beauté et je suis fière de pouvoir bien l’écrire. Je suis fière d’être capable de bien l’écrire. La langue française n’est pas si dure que ça, il suffit seulement de s’assurer que les élèves aient bien compris et ne pas les faire passer tous leurs cours pour s’en débarasser.