Le service d’autobus à Québec

service RTCL’autre jour, j’entendais (ou plutôt je lisais) @jp_murray qui donnait son coup de gueule contre ceux qui se plaignent que le service de bus est de la marde. Me sentant un peu concerné, je lui demande en quoi il trouve le service si parfait, pour finalement apprendre qu’il parle du service de Montréal. Crisse… de quoi vous vous plaignez à Montréal? À Québec (ville), le service de bus c’est pas malade.

Sauf que là je vais quand même mettre un tout petit peu d’eau dans mon vin. Ça fait 9-10 ans que je prends la bus, pis je suis forcé de constater qu’il y a eu pas mal de progrès. Surtout dans les 2-3 dernières années, notamment avec des initiatives telles que l’Écolobus, la 400 pour le 400ième, l’apparition de parcobus et la conversion de la 12 en trajet métrobus 802.

Ça devient de plus en plus potable, mais aussi de plus en plus cher. J’essaie de me rappeler combien ça coûtait dans le temps, j’ai 1,00 $ en tête (billet étudiant), mais faudrait vérifier. Une passe générale coûte 71,55 $ et le réseau n’est pas hyper étendu, les passages de bus, pas fréquents.

Les express, c’est cool, mais en dehors des jours ouvrables et heures de pointe, c’est la galère. À Québec, y’a moyen de se servir de la bus comme principal moyen de transport, mais c’est souvent impossible. Il faut impérativement bien choisir son lieu de résidence, lieu de travail et lieu d’étude.

Ça serait un peu facile de chialer contre la RTC et d’arrêter ça là. Mais si on creuse un peu… à mon avis le réseau est aussi merdique surtout parce qu’il n’y a pas assez d’usager. Il n’y a pas de bus qui fait la navette Québec-Île-d’Orléans (exemple) parce que ça intéresse personne. Logique, le réseau a jamais été super développé, donc tout le monde est habitué à prendre leurs chars (ou même simplement à en acquérir un). C’est un problème, effectivement, mais pas un problème insurmontable. Ça prendrait surtout de la pub bien placée, plus abondamment et plus adroitement que maintenant. Ce que je vais dire est peut-être con mais si la ville s’en mêlait un peu, ça aiderait peut-être bien. Le développement du réseau passe obligatoirement par un changement de mentalité radical (pas de char = démuni, bus = pour les pauvres, etc.). Déjà, grâce à l’intérêt disons financier et pour la commodité, pas mal de monde se servent des parcobus mais ça fait plus de piétons dans les rues.

Bref, c’est sur la bonne route mais il y a un caliss de boute de chemin à faire encore avant que ça soit potable. Pis le monde de Montréal ont crissement pas d’affaires à chialer!!

Avez-vous un avis sur le sujet?

Coup de gueule inspiré par le commentaire de @SymonDe sur la stupidité des piétons et des conducteurs en ville.

VN:F [1.9.11_1134]
Rating: 3.5/5 (4 votes cast)
Le service d’autobus à Québec, 3.5 out of 5 based on 4 ratings
Rating 3.00 out of 5

Tags : | | | |

Vous aimeriez peut-être aussi lire :

13 commentaires

  1. Moi un truc qui m’a toujours fait chier c’est le concept «18 ans et moins» (soit quelqu’un de moins de 18 ans) versus «Étudiant +» (étudiant à temps plein de plus de 19 ans). Le prix de l’abonnement mensuel est le même pour les deux catégories, ce qui est très correct à mon avis, mais le prix du billet (utilisation simple) est plus cher (2.45$ vs. 1.70$) lorsqu’on est étudiant+. Selon moi, ces deux catégories devraient être fusionnées en une seule, soit «Étudiant», qui contient tous les usagers de moins de 18ans et tous les étudiants à temps plein, quel que soit leur âge.

    Hormis ce coup de gueule, je dois m’incliner devant les améliorations du RTC au cours des dernières années. De plus, je me réjouis de l’idée de l’accès illimité au réseau pour les étudiants de l’Université Laval (via cotisation trimestrielle) qui a été émise la session dernière lors d’un référendum de la CADEUL. Je crois que la réalisation de cette idée donnerait un bon coup de pied au cul au RTC et que les services de transport en commun de la ville s’en verraient grandement améliorés. Qu’en pensez vous?

  2. À 4h30 dans 7 moi je trouve que ya en masse de monde qui la prennent la bus quand t pogné entre deux puants pis que la bus est tellement jampack que tu peux pas franchir la petite ligne jaune d’espace réservée au chauffeur et que ya une petite grosse qui te pousse avec son coude en espérant que tu stagedive le monde dans bus pour y laisser plus de place. Je back vince avec l’idée de rendre la bus gratos et que y’aille plus de bus (mettons plus ça qu’une équipe de hockey). Comme ca ca va faire moins de monde sur la route, donc moins de trafic, ca va donc valoir la peine que je me rachète un chawr et ainsi je vais arriver à mon point d’arrivé 1h avant tout le monde.

  3. Ahah on s’entend tu que le projet de colisée ca me fait toujours rire, et en plus je me dis toujours : « ouais pis l’offre déficiente de transport en commun elle ? ». C’est sur que pour les nostalgiques qui se promenent avec des flags des Nordiques sur leur SUV, y’aimeraient ben plus mettre les Nordiques dans leur pool RDS pis aller acheter de la Bud Light de marde à 10 $ au nouvel arena ou ben des ailes piquantes à Cage aux Sports que d’avoir la possibilité de se rendre en bus en ville dans un délai raisonnable (il est sous-entendu ici que le people en SUV habite en banlieue, placé ou il est crissement hors de question de se rendre en bus en dehors des express). Pis on gage tu que le nouveau colisée (comme l’ancien) va avoir des gros parking lots mais pas full de parcours de bus proche? Mais bon c’est ça rester à Québec. Le monde va finir par se rendre compte qu’il y’a des affaires plus importantes que le hockey un moment donné. Ca va peut-être coincider avec le moment où ils vont prendre la bus, arrêter de laver leur asphalte et crisser leur gazon aux vidanges puis arrêter de voter pour le PC, mais ca c’est pas garanti non plus.

  4. LOL quelle tirade! Je me suis bien marré. Oui le coup de la bus gratos aux frais généralisés j’avais complètement oublié ce très très bon coup et là c’est un effort venu de l’université disons.
    Un des fuck dans l’histoire des services de bus, c pt que le RTC est privatisé (mesemble? qu’on me corrige) rendu là c delicat d’avoir du financement public et ca fuck le chien

  5. – Un bus passe par l’arrêt Rue St-Jean/Honoré Mercier, il est automatiquement plein jusqu’àa Place Laurier, inévitablement. Pourquoi ne pas instaurer un parcours qui ferait le boulevard René-Lévesque en même temps que les métrobus (ou envoyer plus de métrobus à cet endroit aux heures de pointe?).

    – Nous sommes Lundi le 2 Mars, je prends l’autobus et j’ai ma passe du mois passé. Le chauffeur me regarde et me dit : Non mon homme faut tu payes pour entrer dans « la tobus ».

    – Je débarque à la station Université Laval, j’ai un sac à dos. Arrivé au détour entre René Lévesque et l’arrêt UL, des gens se lèvent et essaient de me dépasser dans l’autobus pour débarquer. J’ai un sac à dos, je débarque où selon toi?

    – Le monde est laid dans l’autobus. Le gars qui écoute du métal (Cradle ou whatever band supra-homo) tout particulièrement.

    – Il est minuit, un beau samedi soir. Quelqu’un des banlieues (proches ou éloignées) a envie de sortir. Désolé, le service arrête trop tôt, prends ta voiture!

    Bref, fuck le RTC, qui offre un service plus que moyen à une ville assise sur le pénis de l’automobile, en plus de gonfler leurs prix à tous les 3 mois sans offrir un service conséquent.

  6. Ce que tu dis sur le laid qui écoute du métal, le pimp à droite de toi doit se dire la même chose de toi
    tk bin d’accord avec ton commentaire sur le visage à deux face de Québec, qui fait penser le monde que « la bus je suis pas capable » etc.

  7. Dans toute cette histoire, vous semblez oublier une chose: les bus accordéon! Vous avez pas vu la belle flotte de nouveaux bus accordéons pour les parcours métrobus. Vous pouvez pas dire qu’ils font pas d’efforts. Et en passant, quelqu’un peut m’expliquer pourquoi à l’université Laval, quand quelqu’un voit un 800-801 (qui passent à vu d’oeil, à une fréquence beaucoup plus rapprochée qu’au 10 min.) tout le monde courre comme des débiles pour le pogner et que souvent, le bus reste là quelques minutes, mais que quand une express qui passent aux demi-heures, aux heures, en tout cas à des heures fixes pis pas si souvent, l’autobus arrive et repart presque aussitôt.

  8. Parce que le 800 801 prend trop d’avance sur ses parcours, faque il faut qu’il attende pour pas qu’il y’en ait 3-4 stacké en ligne en meme temps (chose qui arrive passablement souvent, et qui n’arrive jamais avec les express vu qu’il y’en a genre 5 par jour). En passant, moi je trouve que la banlieue est un concept révolu, faudrait quasiment faire un post la dessus.

  9. Les bus accordéons (en tant que tel), ça fait un boute pareil. Par contre ces nouvelles bus là, faudrait que qqn m’explique pourquoi y’a aussi peu de place pour s’asseoir? Y’a plein plein de place pour se tenir debout mais rien à quoi s’accrocher..? Aucune réaction du RTC sur Twitter, Facebook ni sur le blog VS 2 réactions de Molson sur Twitter, j’en conclus que le RTC, malgré leur panoplie d’employés grassement payés, ne font pas de veille et que la bière est plus à jour que le transport à Québec

  10. Haha, insane

  11. ah bin krissssssssssssssssssssssss

  12. Étant le fameux JP murray, je me sens concerné certain… Pas capable le monde de montréal qui chialent sur leur service d’autobus!!!!!! 😛

  13. […] prochain montréalais qui se bidonne devant l’entrée des autobus du RTC à Québec, il va sentir l’apocalypse arriver, je vous jure… Tweet cet article! Poster sur […]