J’emmerde

J’emmerde cette ville et tous ces habitants. J’emmerde les zonards qui font la manche aux feux rouges et qui s’foutent de ma gueule dès que j’ai le dos tourné. J’emmerde ce mec avec son chiffon qui prend un malin plaisir à saloper mon pare-brise. Trouve un boulot connard ! J’emmerde les Sikhs et les Pakistanais qui conduisent à fond la caisse des taxis en ruine et qui empestent le curry par tous les pores de leur peau, tous des terroristes en puissance ; roulez moins vite putain ! J’emmerde les p’tits mecs de Chelsea avec leurs pectoraux épilés à la cire et leurs biceps gonflés aux hormones, qui se taillent des pipes dans les allées de mes parcs ou sur mes quais et que je retrouve la queue à l’air devant ma télé. J’emmerde les épiciers Coréens avec leur pyramide de fruits au prix du caviar, leurs tulipes et leurs roses emballées dans du plastique ; 10 ans qu’ils sont là et « toujours pas bien comprendre ». J’emmerde les russes de Brittenbeach, ces mafieux qui passent leur temps aux terrasses des cafés à siroter du thé dans des p’tits verres, en suçant des morceaux de sucre. Toujours à chercher des combines pour leur petits trafics ; mais rentrez dans votre putain de pays ! J’emmerde les Hassidim avec leur petite calotte noire qui déambulent en permanence sur la 47ème rue, dans leur costard de merde, les épaules couvertes de pellicules et qui vendent des diamants sud-africains du temps de l’apartheid. J’emmerde les Brokers de Wallstreet auto-proclamés « maîtres de l’univers », tous ces Michael Douglas alias Gordon Geko à la mord-moi-le-noeud, qui inventent chaque jour de nouveaux moyens d’exploiter les pauvres et mieux piller la planète, tous ces enc*lés de chez Enron méritent d’aller en tôle jusqu’à la fin de leurs jours et d’y crever ! Et Bush et Cheney, ils n’étaient pas au courant peut-être ? Ils nous prennent vraiment pour des cons ! J’emmerde les Portoricains entassés à 20 dans leur bagnole, qui cumulent les allocs et qui nous gonflent chaque année avec leur carnaval à la con. Et alors surtout ne me branchez pas sur les Dominicains parce qu’en comparaison, les Portoricains c’est des dieux. J’emmerde les Italiens de Bensonhurst avec leurs cheveux pleins de gomina, leurs survêtements de merde en synthétique, et leur médaille de St-Antoine, qui ne peuvent pas aligner 3 mots sans brandir leur bâte de base-ball dédicacée et qui rêvent tous de jouer un p’tit rôle dans les Sopranos. J’emmerde les vieilles friquées du Humberside avec leurs foulards Hermès et leurs artichauts de chez Malaguti à 50 dollars pièce, qui passent leur temps à se faire tirer la peau à coup de lifting, stretching et autres conneries de ce genre. C’est de l’argent foutu en l’air, tu bleuf personne chérie. J’emmerde les Blacks de Harlem, ils passent jamais un ballon, ils veulent pas jouer défensif, ils font systématiquement 5 pas avant de tirer et quand ils ratent le panier, ils se retournent en hurlant que tout ça c’est la faute des blancs. L’esclavage a été aboli il y a exactement 137 ans, alors mettez vos putains de montres à l’heure nom de Dieu ! J’emmerde ces pourris de flics qui enc*lent leurs suspects avec leurs matraques ou qui leur plantent 41 balles dans le corps, bien protégés derrière le mur bleu du silence. Vous trahissez notre confiance. J’emmerde les prêtres qui tripotent les gosses innocents avant d’aller dire la messe. J’emmerde l’Église qui les protège, elle qui prétend nous délivrer du mal, et pendant qu’on y est j’emmerde Jésus qui s’en est pas si mal tiré, un jour sur la croix, un week-end en enfer et la gloire éternelle avec les anges qui lui chantent de beaux cantiques. Mais vas y toi passer sept ans à la prison d’Otisville, toi Jésus ! Et j’emmerde Oussama Ben Laden, Al Qaida, ces hommes des cavernes et tous les connards intégristes où qu’ils se trouvent. Au nom des milliers d’innocents massacrés, je prie pour que vous cramiez en enfer pour l’éternité dans une carlingue d’avion en flammes, vous et vos soixante-douze putes. Avec vos torchons sur la tête vous êtes tout juste digne à baiser mon royal cul d’Irlandais.

VN:F [1.9.11_1134]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rating 3.00 out of 5

Tags :

Vous aimeriez peut-être aussi lire :

33 commentaires

  1. Bin oui, pis au prix du baril ils devraient nous le vendre en bas de 0.70, c’est du TABARNAK de vol

  2. Je pense que les compagnies veulent juste se la jouer prudente avec l’annonce de l’OPEP qui veut encore se rénir cette semaine pour réduire sa prévision de la demande. Perso je trouve que la crise économique mondiale est un phénomène overraté par les banques et les médias mais je pense pas que l’OPEP s’y méprend, en fait ya d’autres facteurs pas mal plus importants qui rentrent en ligne de compte. Une éventuelle baisse de la prévision de la demande veut dire une augmentation du prix du baril et donc des pertes pour les compagnies parce qu’elles vont devoir éponger l’écart de la hausse. Anyway je pense pas qu’une hausse provisoire de 10¢ du litre va avoir d’impacts majeurs sur l’investissement.

  3. bah, c’est pas nouveau tout ca. on se fait fourrer depuis que le gaz est gaz loll. Le prix du pétrole est bien trop volatile et notre demande est élastique au max…on en est dépendant et tout le monde le sait. En plus, un genre de 80% des prix est fondé sur des pures spéculatations….y disent souvent tel augmentation du prix est lié à tel conflit blablabla viens pas me faire chier esti de morron. Le conflit israel/palestine dure depuis des milliers d’années….c pas parce que 150 personnes sont morts à force de se lancer des roches que le prix du pétrole est sensé monter!!!! ca c’est nous prendre pour des cave pi pas à peu près!!!!!! Ce que je trouve drôle par contre c’est la fluctuation des prix de la dernière année et demi. on est genre passer de 1$ à 1.5$. Là le monde avait pu d’argent, les compagnies avaient des dépenses beaucoup trop grande…on est rentré en stagflation comme des cave. Là le monde commence à avoir dla misère à payer les autres dépenses…les hypothèque par exemple ………… et la tout le monde est dans la dèche. C’est à ce moment que le cartel se dit… »ouin, on est p-e aller trop loin, on pourrait remettre le prix de l’essence à .80″ AH, si ca c’est pas de prouver à totu le monde que le prix du pétrole est complètement illusoire moi je suis complètement mongole!

  4. Durant la guerre du kippour le prix du baril était passé de 6$ à 18$ pour faire un embargo sur les pays amis d’israel pis même chose durant la guerre Iran-Irak à cause entre autre de l’influence de l’ayatollah komeinni (10% messemble). Dans le fond les conflits ont juste un impact sur le prix du pétrole brut… le reste c des spéculations sur l’offre et la demande. Mais j’ai ben hate de voir qu’est ce qui va se passer avec la pénurie prévue pour 2016.. je pense pas que c’est juste avec l’industrie touristique que l’arabie saoudite vont payer leurs comptes d’éléctricité. Pis les biocarburants réussiront pas à répondre à toute la demande… en tout cas pas sans laisser du monde crever de faim. Anyway j’espère je serai pas obligé de prendre mon bike parce que l’hiver faire du bike stun esti de plan de cave vous pouvez me croire. p.s guy ya tu moyen de rester enregistré en permanence sur le site pis pas avoir à rentrer nom mot de passe à chaque fois?

  5. @Hugo Strange. J’ai fait le commentaire à Guy, moi aussi ça me gosse. Il est supposé arrangé ça!

  6. Hugo_Strange : Oui, c’est tout en haut sur la TODO list, D’ailleurs plus il y a de la participation plus ça me donne envie de m’y mettre prochainement. il faut d’ailleurs alléger l’interface (le site a été chié en très peu de temps, juste pour dire qu’il fonctionne), et rendre tout ça un peu plus facile d’utilisation (et plus ergonomique)

  7. All acts affected by collusion are considered void.

  8. Roulez en vélo pis en bus calice, tant mieux pour l’environnement si ça peut décourager des osti de pollueurs à martiriser notre planète tabarnake.

  9. T’as raison pour ça, si c’était pour ça, je ne trouverais rien à redire, sauf que là c’est pas dans un but environnemental: il y a des gens qui font de l’argent sur notre dos et c’est ça le problème. S’il veulent augmenter les prix de l’essence pour faire diminuer la consommation, parfait! Je fais déjà attention, mais je vais faire plus attention encore. C’est sûr par exemple que ça va me faire chier quand même parce qu’il n’y en a pas de bus où j’habite, donc si c’est trop loin pour qu’il y ait des bus, le vélo est exclu, c’est sûr!

  10. sauf si tu déménage chez nous

  11. C’est évident que la quantité de pétrole dans le sous sol va plus pouvoir répondre a la demande et ca on va le voir de nos propres yeux. Bah, ca sera juste l’occasion de se tourner vers les énergies alternatives. Les énergies alternatives comme les chars hybrides et l’énergie solaire ont pas la cote pour le moment parce que ca rapporte pas de ca$h aux multinationales. La technologie est là, mais comme on dit c’est le ca$h qui tient les ficelles du pouvoir. Pis je tiens a dire que quand va venir le temps, je vais être le premier à dire « FUCK LE TABARNACK DE PÉTROLE! »

  12. Ouais. Je crois que les blancs ont bien compris comment ca foncitonne. Dans le fond pour sauver l’environnement pas besoin de réduire notre consommation! On a juste à recycler, conduire des voitures hybrides, acheter du linge chere faite en matières recyclées et s’auto-proclamer écolo-vert-branchés-énergie-gaga. Pour être sur de vraiment changer le monde (parce que c’est bien de cela qu’il s’agit) il faut s’assurer de ploguer à toutes les 3 minutes des termes savants comme écoénergétique, zara-écolo ou n’importe quel mot se terminant par « terre » pour montrer aux autres à quel point on est intelligents et impliqué dans notre éternelle quête de sauver la planète. Rien de plus rien de moins, c’est pas plus compliqué que ca. On peut dormir sur nos 2 oreilles. C’est facile, rapide et magique!

  13. J’avais oublié que coller des autocollants « pied légé sur la planète » ou « je suis vert » à l’arrière de sa voiture est une autre bonne facon de sauver le monde.

  14. On reconnaît le roi du sarcasme. Je sais pas si c’est aussi possible d’assister par la suite à une phase de  »laisser tomber », se rendant compte que leur sort est cellé, les hommes abandonnent toute tentative de sauver la planète.  »Rowing gently down the Volga in the terminal phase of terrestrial life. »

  15. Peu importe la diminution de la consommation Hugo, c’est ca que les gens ne comprennent pas. On s’entend que si le citoyen moyen décide de moins consommer de gaz, la grosse compagnie de transport, la compagnie d’aviation, etc. n’en fera pas autant. C’est sur que c’est ben louable de dire « on diminue notre consommation », mais ca change rien à l’issue mon vieux. Le pétrole tout le monde sait que ca se renouvelle pas tout seul, meme ceux qui utilisent pas de termes savants. Alors qu’on le flambe vite ou lentement, on le flambe pareil. Alors va venir un moment ou va forcément falloir se tourner vers autre chose.

  16. En complément à mon post précédent: conjugue ca au fait que la population augmente sans cesse, donc la demande d’énergies non-renouvelables aussi, et d’ici 2020 ou 2030 ciao bye.

  17. anyway immaginez le party qu’on va se faire le jour ou i vont annoncer la fin de la race humaine! J’espère ben vivre ca dans ma vie.

  18. Le mot « vivre » est approprié ici

  19. On va commencer à l’organiser. Comme j’ai souvent dit..si l’extinction est pour arriver..autant mieux y être..des millions d’années d’existence et tu fais partie des dernières générations vivantes. Si c’est pas du bol je sais pas ce que c’est.

  20. en autant quil reste des caisses de tremblay…

  21. +1 — l’alcool, c’est tout ce qui compte

  22. pourvu que le prix du baril monte pas

  23. hey mon Caca, t’es au bon endroit pour brasser ta marde!

  24. jte chie dans gueule jul

  25. j’en doute po

  26. @CacaFraîchementMoulu : Vous me donnez l’occasion de conseiller, dans un cas quasi désespéré comme le vôtre et celui de quelques desperados qui ne comprennent rien aux quotidiennetés du Québec, à la politique et à la vie, de courir vous inscrire dans une classe de l’Adaptation scolaire, (MSA ou TGA) premier cycle. En attendant les résultats de l’étude de votre «cas» et des équivalences de vos ratées, je vous conseillerais d’aller voir «Les Misérables», au Capitole de Québec, si vous en avez les moyens. Ça vous consolera possiblement de réaliser que vous n’êtes pas tout seul…

  27. @jul : Vous me donnez l’occasion de conseiller, dans un cas quasi désespéré comme le vôtre et celui de quelques desperados qui ne comprennent rien aux quotidiennetés du Québec, de sortir pour parler aux gens en pleine face au lieux de vous défouler courageusement sur des sites nobles comme colerique.com, et de prendre la bus de temps en temps au lieu de vous plaindre sur le prix de l’essence. Ça vous consolera possiblement de réaliser que vous n’êtes pas tout seul…

  28. Ma tendre chérie, tu me rappelles ces m’as-tu-vue dont l’humour épais enclenche automatiquement la saponnette. Comme une pseudo-comique, tu me sembles très à l’aise dans ton créneau naturel de grosse fofolle déshormonisée et plastifiée, perruquée et poudrée au max.

  29. Mon tendre enculé, tu me rappeles l’échine de l’aboulique écervelé qui s’estropiait la conscience de façon obsessionnelle et lancinante, tout en demeurant cet érotomane licencieux qui turlupinait sa médiocrité dans la transludicité de l’ignorance monomane, morbide et mandataire. Ton obsolète versatilté crée un accablement qui gangrène ta coquetterie par une saillante médiocrité . Puisse tes remonstrances ergonomiques te faire rabâcher les reliques de tes entedements.

  30. CÉÉÉ PLAAAATTTE!

  31. farme ta caliss de gueule Hugo_Strange pis retourne recomposer tes romans de sarcasme pas drôles sur Barack Obama signé Frank

  32. pour moi cacafraichementoulu a du sable dans le vagin

  33. La 25eme Heure