Père aveugle

Avoir un père 20 ans plus vieux que nous c’est bien. Il est jeune drôle et en santé. Le problème, c’est quand tous ses défauts reviennent à la surface. Mon père est pas parfait, il le sera jamais et moi non plus, mais laissez-moi vous dire que c’est un imbécile de première depuis un an.

C’est pas de la jalousie de perdre ma place, mais depuis 1 an il a une femme dans sa vie. Cependant, cette femme là est tellement superficielle, frustrée, méchante, hypocrite et fausse. Après même pas 2 mois de vie commune ensemble, il y a de cela 10 mois. Il a demandé à cette femme de la mariée. Mais savez-vous ce que mon père à toujours penser du mariage avant elle: Que c’était tous des imbéciles, des cons, des s* »))!*$% »_ d’e »(?) de tatas fini qui gaspille des centaine de centaine de dollar pour dire à l’autre qu’il l’aime devant tout le monde pour après se divorcer par manque d’intérêt commun.

Alors, pourquoi est-ce qu’il va faire l’un des trucs qu’il déteste le plus au monde? Je comprends rien. Avant mon père était drôle, sympathique, serviable, compréhensif, mais maintenant. Il est méconnaissable. C’est le pire des hypocrites en ville. Il refuse même de dire un simple bonjour de politesse à ma mère avec qui il s’était souvent très bien entendu avec, malgré leur différent. Il est devenu irrespectueux, arrogant, mesquin et tellement douchebag. Il a jamais JAMAIS aimer les grosses femmes. C’était le premier à dire: Eille, on devrait contribuer toute la gang pour y offrir un abonnement au gym plus une chirurgie, parce qu’elle fait dure en t*)))!*?&

Sérieusement ? Et la il est en couple avec une femme odieuse et qui fait au moins 20 livres de plus que lui. Sans parler d’être sans manière, effronté, sauvage quand elle est chez les parents de mon père et sans aucune classe. Elle rend tristement bien l’image d’une femme sur le bien-être sociale, moins les « rouleuses ». Et mon père c’était le premier à critiquer ce genre de personne, le premier à dire: Mes filles passent en premier. Mais maintenant qu’elle est là, ce sont ses gars à elle qui passe en premier.  

Le plus triste dans tout ça… C’est que quelques heures avant Noël, il me gâche tout mes petits espoirs d’avoir un Noël tranquille comme les années d’avant. Mes grands-parents paternels ont toujours invité ma mère pour le souper du 25 décembre. Toujours, même s’ils étaient séparés. Mais je viens de me faire gâcher ça… La seule petite chose normale que j’avais dans ma petite vie tranquille dernièrement. Il m’engueule parce que ma mère est encore invité cette année et que ma mère est encore TRÈS apprécier de mes grands-parents et ce depuis 11 ans de séparations. Les premières années, ce n’était pas facile. C »est certain, mais dans les 8 dernières, c’était géniale. Et là, maintenant que sa grosse est là ? Il refuse qu’elle soit là et me cri dessus. Malheureusement, c’est la seule journée pour moi ou je peux avoir, mes deux seuls grands-parents restant, ma mère, mon père et ma petite soeur réunit au même endroit.

Au lieu de passer par-dessus, parce que c’est Noël et que c’est un moment heureux, il me fait pleurer en me criant des bêtises comme quoi je suis stupide de penser que ma mère a encore sa place à Noël chez mes grands-parents. Prétextant qu’il y a le 26,27,28 décembre également, et qu’elle est pas obligé d’être là le 25. Mais moi, je travaille le 26-27-28-29-30 et probablement le 31 également. Sans oublier qu’il défend que c’est supposé être SA journée à lui et à ma soeur. Sauf qu’il y a elle, la grosse qui est là, qui est hypocrite jusqu’aux bouts de ses faux ongles roses bonbons. Elle nous sourit quand on la regarde et nous poignarde le moment d’après en insultant ma mère et ce que ma soeur et moi nous sommes. Et mon père prétend encore qu’on est, ma soeur et moi, importantes à ses yeux. J’ai qu’une chose à dire: qu’il pourrisse dans le mensonge et l’hypocrisie avec cette bonne femme.

Parce que, la nouvelle année arrive et que les résolutions sont faites pour ne pas être tenue…. Je me promets de me trouver une belle robe à porter pour leur mariage et d’y assister comme une gentille petite fille. Parce qu’on veut que je sois: soit belle et tais-toi. Mais je viens de le dire… Les résolutions ne sont pas faites pour être tenues 😉 Mon père vient de perdre, selon-moi, l’un des rares cadeaux d’une vie, l’amour de ses enfants. Entendre dire de sa petite soeur de 16 ans: « Mon père ? hein ? Ah le géniteur ! » ou encore « Voici mon père: un colérique irresponsable qui est fière de présenté ses filles comme trophée pour montré à quel point il a bien fait sa job au lit et qu’elles ont hérité de sa brillante intelligence ». Quand on entend ça de sa petite soeur, c’est signe que mon père a perdu le peu de nous qu’il nous consacrait par année. Parce que moi, et surement ma soeur également, refusons d’être des trophées, des petites filles modèles pour un père qui se débarrasse de nous en se lavant les mains de toutes responsabilités (surtout envers ma soeur) qu’il a et que tous nos défauts et pratiquement tout ce que l’on est: il ne l’aime pas car il nous compare à notre « cr*ss » de mère comme il le dit si bien.

Alors dad, je m’adresse à toi. Je te souhaite pas bonne année, ni joyeux noël. Je te souhaite de te retrouver dans le labyrinthe de graisse qui t’a rendu aveugle et qui t’a fait oublié que tu as deux filles qui t’ont donné ce qu’elle pouvait, mais qu’elles ont littéralement abandonné parce qu’elles n’en voyaient même plus l’intérêt. Honnêtement, si tu avais été si fière, tu ne nous aurais pas oublié si vite pour une trainée comme elle.

Merci, bonsoir

VN:F [1.9.11_1134]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Rating 3.00 out of 5

Tags : |

Vous aimeriez peut-être aussi lire :

Un commentaire

  1. C’est triste ton histoire et en même temps tellement commun. Ça du être pénible ce noel, sans avoir ta réunion de famille annuelle. Ton père semble avoir perdu des repères importants et souhaitons qu’il recoive un bon coup sur la tête pour lui remettre les esprits en place.
    D’un autre côté tu ne peut pas lui en vouloir d’être en amour, même si celle qu’il a choisit ne te convient pas. C’est malheureusement ce qui arrive dan sla plupart des cas et c’est plate. Je crois comprendre que tu as eu 11 belles années, où ton papa t’a dédié beaucoup, à toi et à ta soeur. Mets ça dans ta banque de beaux souvenirs et regarde en avant dans TA vie à toi.
    Tu sais maintenant ce que c’est, et profite des moments avec ta mère, on ne sais jamais quand elle va rencontrer quelqu’un, ni quel genre d’imbécile ce sera.
    Et fais toi plaisir, pense fort à un point faible de ta grosse belle mère, quelque chose de vraiment méchant, prépare toi un commentaire des plus blessant là dessus et balance le lui devant ton père. Il va pogner les nerfs et s’il a une once de jugeotte, après la réaction initiale, il voudra te parler seul à seule. Ce sera le moment de lui dire comment tu te sens.
    Après je crois que tu iras mieux, les choses n’auront pas changées, mais tu te sera peut-être détachée un peu.